intrigue deux
the blood tournament
Impurs, we welcome you. We salute your courage and your sacrifice... and we wish you... A Happy Blood Tournament ! And may the odds be ever in your favor.


Partagez | 
 
Roman • « Lose your heart but don't know when. And no one cares. »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

s'adresse au peuple
in town since : 02/06/2017
howlers : 58
silver sickles : 85
avatar : Scott Eastwood
credits : Avatar : Brooklyn - Signature : Astra
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodtournament.forumactif.com/t820-roman-o-reclusion
grade 0

grade 0
Dim 2 Juil - 0:39
Roman A. O'Hara30 YO ○ High Society ○ Pure Blood ○ Illusion's CEO ○ Big Bad WolfWritten in these walls are the stories that I can't explain

Those things you'll never know about me.

••• * •••

« Shhh, tout va bien se passer. » La voix se veut apaisante, douce. Les tons graves, légèrement rauques ajoutent un charme incontestable mais elle n’y prête pas attention. Son cœur bat déjà la chamade, tandis qu’elle essaie de défaire le lien qui lui bloque les poignets, derrière le tronc d’arbre. Il murmure et elle frissonne, autant de désir que d’angoisse. Un gémissement lui échappe. « Si c’est encore un de tes jeux tordus… » Il lui coupe la parole du pouce, qui vient caresser la lèvre inférieure. Un sourire se dessine sur son visage, les traits masculins s’étirent en un rictus qui arrache une convulsion à la jeune femme. « Roman… » couine-t-elle. Ah, il ne s’en lasse pas, de ces suppliques. Elle tente de se libérer, elle a un mauvais pressentiment. Il ne l’écoute pas, pourtant elle lui réclame de la détacher, elle veut rentrer. Elle tente même de le séduire, elle a compris qu’il s’agissait d’une corde sensible. Elle lui propose des tentations auxquelles il aurait volontiers succombé, dans d’autres circonstances.
Mais elle avait fait le mauvais choix, l’impure, quand elle était revenue le voir, une semaine plus tôt. Elle ne s’en serait pas douté, Roman n’avait pas réagi à l’annonce ridicule. Il avait revêtu un sourire faux, l’avait embrassée longuement, lui avait même fait l’amour. Il l’avait apaisée, doucement, au creux de ses bras, en lui promettant qu’il serait là. Et pourtant ses larmes l’irritèrent profondément, quand elle se laissa aller à la peur. Il était pur et elle portait son enfant. C’était, pour elle, une situation inextricable. Ça lui avait demandé du courage, de venir le voir. Elle connaissait, de réputation, son tempérament fougueux. Elle n’ignorait pas qu’un parti comme lui puisse la rejeter. Elle voulait croire dans ses mots, si doux, qu’elle s’était inventés. Et quand il lui avait donné rendez-vous, ce soir, elle avait presque sauté de joie.

Il détache, lentement, chaque bouton de sa chemise, un sourire au coin des lippes. Il observe le corps qu’elle lui a offert, dénudée contre le tronc, agenouillée, vulnérable. Incapable de cacher cette excitation malsaine qui le taraude. Elle s’est calmée, l’impure, hypnotisée par ces larges mains qui détachent la ceinture, font descendre le pantalon. « Je retire ce que j’ai dit sur tes jeux tordus. » Elle se mordille la lèvre, le dévore du regard et oscille déjà, faisant basculer le poids de son corps d’une jambe à l’autre, à la recherche, si tôt pourtant, d’une délivrance toute autre que celle des liens qui l’emprisonnent. Roman lâche un petit rire, tandis qu’il pose ses lèvres contre les siennes, qu’il glisse sa langue dans sa bouche, qu’elle entrouvre volontiers en faisant s’échapper un gémissement involontaire. « J’ai comme l’impression que celui-ci va particulièrement te plaire. »

***

Les premières douleurs ne tardent pas à lui vriller les entrailles, comme il s’en doutait. Il les accueille avec une légère grimace et recompose rapidement son visage, si bien que l’impure a à peine eu le temps de remarquer le changement. Mais le craquement qui suit est assourdissant. Les os semblent se briser, dans leur déformation et si Roman retient son cri d’agonie, la tête ne manque pas de lui tourner. Tous ses membres brûlent, son corps se déchire, presque au sens propre. La bile lui remonte jusque dans la gorge, il déglutit péniblement, avant de tomber à genoux, silencieux mais épuisé. Les minutes sont longues, il lui semblerait que des heures s’écoulent et la douleur ne s’atténue en rien. Il ne prête attention à rien d’autre, il se moque complètement des yeux exorbités de son amante qui vient de comprendre ce qu’il se passe devant elle. Et quand la bête se relève, enfin, la proie lâche un hurlement de terreur à fendre l’âme. Comme un chiot attentif, Roman s’assoit sur son postérieur et penche la tête. Il s’interroge, sur cette réaction qu’il trouve si… humaine. Il s’attarde à déceler les détails de l’odeur qu’elle dégage, qui s’insinue dans ses narines, exacerbée. La jeune femme s’acharne sur ses liens, enragée, se brise un poignet dans le processus et s’étrangle de son propre cri de détresse. Pourtant, la créature n’a pas bougé. Roman se lève seulement, approche son museau de la sorcière pour le frotter contre la chair tendre de son ventre. Elle s’immobilise aussitôt, peut-être pas loin de défaillir. La bête la contourne pour aller arracher les liens, d’un coup de crocs, presque délicat. Et ça ne manque pas, si tôt la pauvre victime libérée qu’elle se met à courir. Un soubresaut lui échappe, comme si l’animal riait. Il s’étire longuement, lui donne une longueur d’avance parce qu’il sait bien qu’elle n’ira pas loin.

La chasse est ouverte, désormais. Dans quelques minutes, la proie sera dépecée. Et l’idée lui traverse seulement l’esprit : portait-elle vraiment son enfant ou avait-elle simplement inventé cette histoire pour tenter de le garder plus longtemps à ses côtés ? Sans doute est-il trop tard pour se poser la question… Après tout, elle est déjà morte.
Is anybody out there?

... ... ...

RP en coursTitre du rp feat. Prénom Nom

RP terminésTitre du rp feat. Prénom Nom

RP abandonnésTitre du rp feat. Prénom Nom
Did you know...

... ... ... ...

En savoir plus
© CRIMSON DAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar

s'adresse au peuple
in town since : 02/06/2017
howlers : 58
silver sickles : 85
avatar : Scott Eastwood
credits : Avatar : Brooklyn - Signature : Astra
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodtournament.forumactif.com/t820-roman-o-reclusion
grade 0

grade 0
Dim 2 Juil - 0:39
Family
(and all their dark little secrets)
Thaddeus O'HaraIntitulé du lienEn cours ... En cours ...Swan O'HaraIntitulé du lienFrymas IrvineIntitulé du lienEn cours ...Si vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Prénom NomIntitulé du lien© CRIMSON DAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar

s'adresse au peuple
in town since : 02/06/2017
howlers : 58
silver sickles : 85
avatar : Scott Eastwood
credits : Avatar : Brooklyn - Signature : Astra
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodtournament.forumactif.com/t820-roman-o-reclusion
grade 0

grade 0
Dim 2 Juil - 0:39
Society
(those pretty liars)
Elphaba LancasterThe little princess En cours ... En cours ...Charity RoseburyThe wolf in a lamb's clothingPrénom NomIntitulé du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Si vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Prénom NomIntitulé du lien© CRIMSON DAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar

s'adresse au peuple
in town since : 02/06/2017
howlers : 58
silver sickles : 85
avatar : Scott Eastwood
credits : Avatar : Brooklyn - Signature : Astra
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodtournament.forumactif.com/t820-roman-o-reclusion
grade 0

grade 0
Dim 2 Juil - 0:40
A vous, mes bichons


Within the sound of silence.
Because a vision softly creeping
Left its seeds while I was sleeping.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

s'adresse au peuple
in town since : 29/04/2017
howlers : 427
silver sickles : 1213
two way mirror : la main rouge, Skevo ; la bâtarde McGregor, Séléné.
avatar : amber heard.
credits : Caïn ♥ + class whore stuff.
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodtournament.forumactif.com/t290-les-plumes-qui-se-melenthttp://bloodtournament.forumactif.com/t280-the-chosen-oneshttp://bloodtournament.forumactif.com/t229-vega-nuit-noire-etoil
grade 3

grade 3
Sam 15 Juil - 0:00
Je viens réclamer mes liens, bro d'amour.


Built For This Time
no matter how much a snake sheeds, it's still a snake. – We Slytherins are brave, yes, but not stupid. For instance, given the choice, we will always choose to save our own necks. ©️alas.

TEAM VEGAN TU PEUX PAS TEST:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

s'adresse au peuple
in town since : 07/05/2017
howlers : 193
silver sickles : 492
two way mirror : owen bautty, l'bâtard.
avatar : tarjei sandvik moe.
credits : ishtar (ava) anaelle (sign)
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodtournament.forumactif.com/t605-ciaran-imagine-all-the-peoplehttp://bloodtournament.forumactif.com/t602-ciaran-elles-ont-toutes-pour-moi-l-odeur-des-chrysanthemeshttp://bloodtournament.forumactif.com/t499-do-you-think-icarus-f
grade 2

grade 2
Jeu 20 Juil - 23:06


fear of the dark
When the light begins to fade I sometimes feel a little strange


team bébé ciaran:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

s'adresse au peuple
in town since : 02/06/2017
howlers : 58
silver sickles : 85
avatar : Scott Eastwood
credits : Avatar : Brooklyn - Signature : Astra
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodtournament.forumactif.com/t820-roman-o-reclusion
grade 0

grade 0
Dim 23 Juil - 7:40
Soeurette, j't'envoie un MP pour qu'on définisse ça

*Ignore royalement son boulet de frère*
Mais je t'ajoute quand même à ma fiche, parce que, tu sais bien, faut faire genre


Within the sound of silence.
Because a vision softly creeping
Left its seeds while I was sleeping.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

s'adresse au peuple
in town since : 15/07/2017
howlers : 19
silver sickles : 157
two way mirror : bébé o'hara.
avatar : taron egerton.
credits : .nephilim (av) anaëlle (sign)
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodtournament.forumactif.com/t1090-owen-someone-will-love-youhttp://bloodtournament.forumactif.com/t1058-tous-issus-d-un-meti
grade 0

grade 0
Dim 23 Juil - 18:37
(ciaran)
au fond tu m'aimes et tu le sais.


    - o'hara wannabe -
    chacun de nous est vivant, Avec la même couleur de sang. Mais on a tous le même Soleil Et la même Lune sur nos sommeils Et on a tous une main à tendre Peut-on encore, vraiment attendre ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

s'adresse au peuple
in town since : 29/05/2017
howlers : 241
silver sickles : 489
two way mirror : thybalt ogden et aaren eames
avatar : viggo mortensen
credits : av © exception
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodtournament.forumactif.com/t922-thad-ruthless-in-purpose-and-insidious-in-methodhttp://bloodtournament.forumactif.com/t863-thad-if-you-cut-us-do-we-not-bleedhttp://bloodtournament.forumactif.com/t790-thaddeus-brave-new-wo
staff g1♕

staff g1
Dim 23 Juil - 22:04
T'as raison d'ignorer Cia, parlons entre hommes mûrs (mais non je t'apprécie fils n°2)
Donc on part bien sur ces points (vagues) ?

- Thad n'est pas au courant de la condition de loup de Roman, mais Swan si
- Il le tient donc en bonne/haute estime. Pour plusieurs raisons en fait : Roman a l'air bien hétéro, partage les "bonnes" valeurs, a bien géré sa situation professionnelle (d'ailleurs, Thad a aussi giclé son patron - il l'a fait tuer, si ça te donne une idée pour une entrevue plus complice)
- Cette estime n'étant pas gratuite, le paternel fout une pression à son héritier. Parce qu'il y a un nom à assurer

Du coup, je ne vois qu'hypocrisie de la part de Roman et Thad qui se borne à l'idéaliser tout en restant... lui même Mais s'il apprend (un jour lointain) sa lycanthropie, ça va barder, mais comme Vega, ça resterait entre eux



Ne cherchez plus mon cœur; les bêtes l'ont mangé. Mon cœur est un palais flétri par la cohue ; On s'y soûle, on s'y tue, on s'y prend aux cheveux ! - Un parfum nage autour de votre gorge nue !
vdm:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

s'adresse au peuple
in town since : 02/06/2017
howlers : 58
silver sickles : 85
avatar : Scott Eastwood
credits : Avatar : Brooklyn - Signature : Astra
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodtournament.forumactif.com/t820-roman-o-reclusion
grade 0

grade 0
Dim 30 Juil - 13:55
Pôpa !  

Franchement, c'est parfait pour moi !
Et puis l'hypocrisie, c'est toute la vie de Roman, alors avec son père, j'imagine que c'est juste naturel xD De son côté, il serait pris entre l'envie de le rendre fier, malgré lui, vestiges de l'enfance, et le fait de s'émanciper complètement de son point de vue (puisqu'il ne peut pas tout à fait s'émanciper complètement de son autorité). Ce qui nous donne des situations compliquées pour Ro', entre le feu et l'enclume. Mais c'en n'est que plus intéressant  
Et pour l'avenir, hehehe, on ne peut rien prévoir, c'est ça qui est beau Jusque là son fils continuera de briller - et crouler sous la pression, enjoy ton statut d'héritier xD


Within the sound of silence.
Because a vision softly creeping
Left its seeds while I was sleeping.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

s'adresse au peuple

Revenir en haut Aller en bas
 
Roman • « Lose your heart but don't know when. And no one cares. »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» Mon Premier Roman (début)
» The way of the heart.
» Pub pour mon roman ^^
» Igor le chat, roman jeunesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum