intrigue deux
the blood tournament
Impurs, we welcome you. We salute your courage and your sacrifice... and we wish you... A Happy Blood Tournament ! And may the odds be ever in your favor.


Partagez | 
 
(sade) i only love it when you touch me, not feel me
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

s'adresse au peuple
in town since : 31/05/2017
howlers : 70
silver sickles : 40
two way mirror : erin, la déesse gardner.
avatar : shay mitchell.
credits : Lolitaes (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
grade 0

grade 0
Sam 10 Juin - 16:13

Journée ordinaire à l'horizon. Le soleil commençait à se coucher, la nuit allait bientôt tomber. Dix neuf heure il était, l'heure de la leçon avec monsieur O'Hara allait bientôt pouvoir commencer. Joanis venait souvent dans la résidence de la famille O'Hara, d'ailleurs on le trouvait plus souvent ici que dans le district six, celui de la famille Irvine. Les clients sont nombreux et l'argent l'attire, puisque cette famille peut lui en offrir alors il ne s'en prive pas. Aujourd'hui ce n'était pas Ciaran qui avait besoin d'une leçon, mais ce Sade. L'élève beaucoup plus intéressant, mais bien sûr il savait très bien qu'il n'allait pas devoir donner qu'une leçon de magie à ce jeune homme. Corps contre corps, la passion qui s'embrase, c'est ce qui se déroule lorsque les deux hommes se rencontrent. Joanis fait simplement son métier et il dit oui face à l'intégralité des désirs de ce Sade qui a l'air d'apprécier la compagnie du beau blond. En même temps qui n'apprécie pas sa compagnie ? Mais avant tout, la raison officielle de sa venue était un cours de magie, travailler les sortilèges comme il le faisait avec l'autre gosse de la famille. Dommage qu'il ne puisse pas obtenir les faveurs d'un membre de la branche principale, pour l'instant il gravite autour, mais il n'arrive pas à atteindre l'objectif qu'il s'était fixé.

Pourtant ce Sade pourrait lui être utile, assistant pour le compte du rédacteur en chef du daily prophet, c'était bénéfique pour un Joanis qui adorait récolter les secrets. Il prenait une voix innocente, se faisait passer pour un homme qui était juste trop curieux. Il quémandait les secrets et on lui donnait, généralement juste parce que ses performances étaient excellentes tout simplement. Non il ne se vante, non il n'est pas prétentieux, ni narcissique. On peut dire qu'il est doté d'un profond sens du réalisme c'est tout. Portant une tenue sobre, un long manteau noir avec la mallette qu'il avait toujours avec lui, il traversait la propriété de la maison O'Hara en se présentant à une personne pour qu'on le fasse rentrer. Il connaissait bien les couloirs de cette famille étrange. Pour l'instant il n'osait pas trop s'aventurer dans cette résidence, ne souhaitant pas tomber sur un pur qui pourrait lui faire payer chère son escapade un peu trop curieuse. Non il devait se contenter d'être proche des membres de cette famille et également écouter aux portes. Il savait très bien le faire.

Pénétrant dans la pièce de la salle des duels, il fit comme d'habitude en faisant léviter ses affaires dans un coin de la pièce. Cette fois-ci la chemise qu'il portait était plus légère, un peu plus dénudé qu'à l'ordinaire. Il avait calculé, sachant qu'il s'habillait toujours d'une manière spéciale lorsqu'il venait voir un client. Sade venait juste d'arriver, le jeune homme se tenait face à lui et Joanis lui adressa un léger sourire sur le coin des lèvres. « Bonjour monsieur O'Hara êtes-vous prêt pour la leçon ? » dit-il tout en s'inclinant pour respecter le protocole qui voulait qu'un impur s'incline toujours face à un impur. Courbant l'échine pour mieux frapper dans les jambes, c'était ce qu'il pensait lorsqu'il s'abaissait face à un pur. La baguette dans la main il était positionné face à ce jeune éphèbe qui n'était pas non plus désagréable à regarder. Joanis prenait un certain plaisir à faire son travail avec ce jeune homme qui attirait le regard. Mais bon ce n'était qu'un client de plus, un pion qui pourra sans doute l'aider à grimper dans les hautes sphères du monde magique c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
 
(sade) i only love it when you touch me, not feel me
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte à TOB ♥.
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Love et Story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum