intrigue deux
the blood tournament
Impurs, we welcome you. We salute your courage and your sacrifice... and we wish you... A Happy Blood Tournament ! And may the odds be ever in your favor.


Partagez | 
 
somebody that i used to know (nephy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

s'adresse au peuple
in town since : 05/06/2017
howlers : 139
silver sickles : 0
two way mirror : z.rosebury
avatar : dasha sidorchuk
credits : balaclava
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodtournament.forumactif.com/t899-sera-game-of-survivalhttp://bloodtournament.forumactif.com/t851-sera-humans-are-often-more-stupid-than-they-realizehttp://bloodtournament.forumactif.com/t829-serafima-pile-ou-face
staff g1♕

staff g1
Jeu 8 Juin - 1:06
somebody that i used to know
Le district cinq, lieu de résidence occasionnel de ton enfance. Lorsque tes parents décidaient de quitter votre chère Ecosse pour la capitale anglaise le temps de quelques semaines. Vacances occasionnelles qui ont toujours émerveillé tes prunelles d'enfant. Londres, ville qui te faisait rêver à l'époque. Aujourd'hui devenue synonyme d'un enfer quotidien. Tes pas glissent sur les trottoirs de Camden Town et pas un regard ne se tourne vers toi. Enfant devenue invisible, de celles que l'on remarque à peine. Tant mieux. Tu n'aimes pas lorsque les yeux brûlent ta nuque. Tu préfères l'obscurité et la tranquillité, nécessaires pour mener une existence telle que la tienne. L'adolescente devenue morose, trop vite désabusée. L'adulte qui n'a plus rien à perdre.

Camden Lock, nid à touristes. Venus admirer les bâtiments non conventionnels du quartier, poussés au marché par la curiosité de découvrir ce qu'il s'y trame. Pigeons qu'il est facile d'avoir, victimes de premier choix. Tu fais mine de t'intéresser aux marchandises des étals, posant de temps à autre une question au vendeur pour ne pas que ton comportement attire l'attention. Les mains habiles ne ratent jamais leur coup. L'objet souhaité repéré, l'attention des victimes détournées et les phalanges qui plongent pour récupérer l'objet désiré. Tu sais que lorsqu'ils se rendront compte de leur disparition, tu seras déjà loin. Jamais prise la main dans le sac, l'arrogance qui s'empare de toi, les ailes qui te poussent dans le dos. Mais comme celles d'Icare, elles finiront bien par brûler un jour où l'autre.

L'heure tourne et la matinée se révèle moins productive que prévue. L'heure de tirer le rideau, ses pas de velours qui repartent déjà en direction des rues de Camden. Mais elle a l'impression d'apercevoir un visage connu, de ceux qu'elle redoute tant de recroiser dans le district Shafiq. Deux secondes d'inattention et l'inconnue bousculée. Deux pas en arrière et ton arrière-train s'échoue sur le sol, produisant un léger tintement indiquant le contenu de tes poches. « Par Merlin, vous pouvez pas faire attention? » Le regard noir qui se lève vers la source de tes colères. La surprise qui traverse ton visage un instant, avant que celui-ci ne se referme. « Nepherty. » Le souvenir d'une vie passée. D'une jeunesse trop vite perdue. L'amie qui a obtenu tout ce à quoi toi tu aspires. Jalousies malsaines.
the bloody throne - toute copie interdite
Revenir en haut Aller en bas
avatar

s'adresse au peuple
in town since : 31/05/2017
howlers : 92
silver sickles : 203
two way mirror : Lachlan le vélane trop canon et myope.
avatar : mimi elashiry.
credits : faust (avatar) & excelsior (sign) ainsi qu'ultraviolences (gifs)
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodtournament.forumactif.com/t866-when-we-start-to-feel-the-rush-nephertyhttp://bloodtournament.forumactif.com/t809-spinning-over-you-nephertyhttp://bloodtournament.forumactif.com/t803-nepherty-we-re-just-s
staff g1♕

staff g1
Jeu 8 Juin - 19:44
somebody that i used to know
Familiarité, sentiment transperçant dans chaque habitant de la capitale de l’empire anglais, sentiment permettant à des familles entières de rester constamment ancrées sur le sol de leur patrie, familiarité venant lui manquer alors qu’elle n’avait vécu que dans ce pays. Voyage à l’étranger lui apportant bien plus d’adrénaline, cette dose nécessaire pour repousser le monstre se cachant dans les profondeurs, monstre avide de pouvoir, avide de sang. Mission achevée après une habile séduction, propriétaire cédant à ses plus bas instinct, lâchant son artéfact de valeur pour la promesse d’une nuit en compagnie de la princesse du Nil, pathétique. Futilité que l’abstraction d’un objet pour un corps temporaire, esclave de son épiderme, gamine capable de l’offrir en échange de bon procéder, lui évitant cette brûlure habituelle venant la démanger à chaque fois qu’elle venait à trop tarder pour retourner dans des bras lui offrant volontairement la chaleur manquante. District cinq, seul district l’ayant vu grandir, devenir la femme qu’elle est à présent, district qu’elle avait représenté d’une certaine manière il y a deux ans de cela. Dépendance avec un réfrigérateur vide, encore une fois, l’égyptienne oubliant toujours de s’approvisionner en sortant d’un voyage à l’étranger.

Marché de Camden, les échoppes proposant différentes compositions, l’égyptienne venue pour remplir ses placards de mets succulents, sa dernière paie capable de supporter les dépenses, artéfact précieux lui permettant d’empocher un beau chiffre d’affaire, les dix pour cent de commission, dix pour cent précieux à un style de vie lui correspondant plus. Fille de domestique, enfance normale voir pauvre certaines époques, fille qui aurait dû être traitée comme une princesse si les règles discriminant le sang n’avaient jamais vu le jour. Nepherty aurait aimé offrir ce confort à sa propre mère, mère disparue, orpheline ne comptant plus que sur elle depuis les jeux, enfant dangereuse, lourd secret. Sac plastiques par dizaine dans ses mains, gamine ayant pris de quoi manger pour au moins la semaine, voir le mois sûrement, sorts de conservation aidant beaucoup son cas. Bousculade. Voix familière. Trop familière. « Sera ? » Interrogation pas vraiment mise au bon moment, interrogation qui n’avait pas lieu d’être, la brune capable de reconnaître celle avec qui elle avait grandi, celle avec qui elle s’était distancée à cause de sa nouvelle vie. Cette voix prenant possession du fil directeur de ses pensées, elle n’a d’importance qu’à genoux devant toi, pathétique petite chose, conquête du pouvoir trop facile durant sa dernière mission, pas assez d’adrénaline finalement pour calmer cette voix de parasite, voix menaçante lui offrant ses plus beaux cauchemars. Voix effrayante pour cette gamine qui pourtant n’en demandait pas autant, cet instinct de survie incapable de se défaire de cette liberté réprimée depuis deux années, liberté réprimée qui lui donnait le libre choix de se fondre dans la masse, restant le trophée de la famille de sang-pur au teint oriental. « Cela faisait bien longtemps que je ne t'avais vu. » Affirmation posée tout en douceur, presque un reproche inexistant s'échappant de ses lèvres nues, son oreille prenant par à l'éveil d'un bruit tintant contre le sol, visiblement cherchant à cacher quelque chose, curiosité éveillée.
the bloody throne - toute copie interdite



⋆ I'm a princess cut from marble
smoother than a storm. and the scars that mark my body, they’re silver and gold. my blood is a flood of rubies, precious stones, it keeps my veins hot, the fire's found a home in me.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

s'adresse au peuple
in town since : 05/06/2017
howlers : 139
silver sickles : 0
two way mirror : z.rosebury
avatar : dasha sidorchuk
credits : balaclava
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodtournament.forumactif.com/t899-sera-game-of-survivalhttp://bloodtournament.forumactif.com/t851-sera-humans-are-often-more-stupid-than-they-realizehttp://bloodtournament.forumactif.com/t829-serafima-pile-ou-face
staff g1♕

staff g1
Sam 10 Juin - 16:45
somebody that i used to know
Quelques regards braqués sur cette fille qui se retrouve étalée en plein milieu de Camden Lock. Leurs regards royalement ignorés, tes pupilles qui observent l'égyptienne avec méfiance. Fureur encore contenue, la maîtrise de soi partiellement apprise au fil des années qui défilent. La façade encore maintenue, tu sais que tu risques de t'emporter à tout moment. Longtemps. Cela fait longtemps en effet. Trop longtemps ou pas assez longtemps, tu n'arrives cependant pas à trancher. L'amie des premiers jours qui te manque, celle que tu te réjouissais de revoir été après été. L'amie distante qui a pris ses distances après sa victoire au tournois, celle dont tu n'as plus la moindre nouvelle. Souvenir d'un doux songe, de ceux dont tu n'es même plus réellement sûre de son existence. Ta nouvelle vie qui vient gommer l'ancienne, tes origines reniées et refoulées. Serafima, l'écho du passé. Le prénom parfois encore susurré à l'oreille, le prénom que tu méprises pour ce qu'il te rappelle. Petite Serafima connue de Nepherty, devenue Sera âgée de 12 ans à peine, lorsque de vulgaires moldus ont décidé que tu étais un monstre et qu'ils n'avaient pas besoin de toi. Mépris des origines, mépris de la souillure qui s'empare du carmin.

Le moment de surprise déjà disparu. Ton esprit qui ne réussit pas à s'activer, ta langue qui refuse de claquer contre tes dents. Toujours silencieuse, sans voix. Les neurones qui se connectent peu à peu. « Ca fait longtemps, oui. » District cinq de malheur. Si Camden offre un terrain de chasse des plus intéressants, ce n'est que rarement que tes pieds décident de t'y mener. Parce qu'il y a trop de monde ici que tu n'as pas envie de voir. Ces parents, qui possèdent un appartement non loin de là. Nepherty, l'amie déchue. Tu te relèves doucement sans prendre gare aux regards qui sont posés sur toi - tu te fiches bien de savoir ce qu'ils peuvent penser de toi, les méfaits déjà accomplis - essuyant distraitement la poussière de tes vêtements. « Je suis surprise que tu te souviennes encore de moi. » La pique acerbe qui s'échappe de tes lèvres sans que tu ne l'aies permis. Coeur qui saigne, coeur blessé. Par sa faute à elle, par la tienne aussi. Parce qu'elle a voulu mettre les distances, mais que tu n'étais pas prête à avoir une amie comme elle. Parce que tant que tu ne seras pas son égal, tu doutes de réussir à retrouver la relation que vous aviez auparavant. « Tes nouveaux amis ne doivent pas être si intéressants » Sorciers qui se complaisent dans le palace en se moquant du bas monde. L'ennui de leur misérable existence qui les poussent à guerroyer pour le pouvoir. Existence à laquelle tu aspires pourtant.
the bloody throne - toute copie interdite
Revenir en haut Aller en bas
avatar

s'adresse au peuple
in town since : 31/05/2017
howlers : 92
silver sickles : 203
two way mirror : Lachlan le vélane trop canon et myope.
avatar : mimi elashiry.
credits : faust (avatar) & excelsior (sign) ainsi qu'ultraviolences (gifs)
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodtournament.forumactif.com/t866-when-we-start-to-feel-the-rush-nephertyhttp://bloodtournament.forumactif.com/t809-spinning-over-you-nephertyhttp://bloodtournament.forumactif.com/t803-nepherty-we-re-just-s
staff g1♕

staff g1
Ven 21 Juil - 17:57
somebody that i used to know
Volupté de deux corps s’entrechoquant, gamines que le destin vient éloigner contre tout envie, jeux brûlant au néant une relation faite pour se terminer aussi calmement, larme fantôme versée en la mémoire d’une vie antérieure, larme inexistante quand l’opulence était sien. Amis inexistant dans une vie de voyage et danger, amants prenant la plupart de son temps, s’oubliant dans les bras de connaissances pour oublier sa solitude si téméraire, ombre des ténèbres la guettant, danger s’enflammant sous la contrainte, boîte de pandore criant à l’ouverture. Paupières fermées bravant les obstacles que personne ne voit, écho du passé criant pour revenir, écho destructeur mettant fin à toute possibilité de vie. Froideur sans vergogne prenant le ton de l’échange, gamine cherchant à retomber sur ses pattes tels les chats sacrés, princesse du Nil regrettant presque de ne pas avoir succomber publiquement à la folie avec une défaite aux tournois de sang. Paradis caché ou enfer déviant leurs pires frayeurs, ce rejet de la classe royale pour ceux ayant prouvé leur valeur pour cette purification. « L’amitié n’existe pas dans cette catégorie, faux-semblants et jeux politiques, uniquement ce genre de relation, la vie peut devenir très monotone. » Dégoût d’une solitude mal cachée, dégoût prononcé pour la garder loin de cette folie, tournois de sang paralysant chaque terminaison nerveuse de l’égyptienne, perdant toute santé à s’imaginer entendre les cris de désespoir du nouveau cru. Voyage à l’étranger, transplanage et poudre de cheminette, première sortie de ce chaos organisé par des gens trop effrayés par leur pair. Bouche cousue, risque zéro qu’elle ouvre la bouche, pauvre gamine devenu bien trop riche pour tout perdre en l’ouvrant, argent placé judicieusement loin des yeux anglais, gardant l’option de secours en cas de révolution la plus totale, victorieuse gamine effrayé par la perte totale d’un confort si sûrement gagné. « Tu devrais essayer le marché noir aujourd’hui, une vente d’oeuf de dragon serait d’actualité pour le début d’après-midi. Vu le prix de la coquille… » Information offerte à sa nouvelle famille, apprise au détour d’une livraison pour le marché noir, bourse rempli à vider, tant que celle demeurait intacte, gamine trop prudente avec ses gallions. Regard fuyant vers la foule, contemplative de l’innocence préservée des moldus, innocence factice venant remettre en cause les origines de ce monde, chacun contraint de cacher les pires facettes de lui-même, gamine résistant chaque heure pour la contenir, gardant les autres en sécurité, se gardant elle-même en vie.
the bloody throne - toute copie interdite



⋆ I'm a princess cut from marble
smoother than a storm. and the scars that mark my body, they’re silver and gold. my blood is a flood of rubies, precious stones, it keeps my veins hot, the fire's found a home in me.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

s'adresse au peuple

Revenir en haut Aller en bas
 
somebody that i used to know (nephy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum