intrigue deux
the blood tournament
Impurs, we welcome you. We salute your courage and your sacrifice... and we wish you... A Happy Blood Tournament ! And may the odds be ever in your favor.


Partagez | 
 
Burn Them All, As They Say ~ Aloy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

s'adresse au peuple
in town since : 29/04/2017
howlers : 336
silver sickles : 0
avatar : Alejandra Alonso
credits : Blowssom.
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodtournament.forumactif.com/t383-elizabeth-the-story-of-my-lifehttp://bloodtournament.forumactif.com/t382-that-s-why-we-re-making-headlines-elizabethhttp://bloodtournament.forumactif.com/t210-elizabeth-i-always-wi
grade 2

grade 2
Jeu 11 Mai - 17:48

Burn Them All, As They Say
Aloy Rosebury
Dire que la semaine avait été stressante était juste un putain d’euphémisme. Depuis l’annonce des nouvelles fiançailles d’Edward, c’était comme si l’apocalypse était arrivé sur la Maison Lancaster. Elle n’avait jamais vu son père aussi furieux, et pendant un instant, elle avait cru que le roi allait sortir sa baguette et commettre l’irréparable. Il avait cependant finit par faire sortir tous les invités, et la dispute qui avait suivi c’était soldée par le départ furieux de son frère en compagnie de sa catin. Elle n’avait pas eu de nouvelles depuis, et très sincèrement elle ne savait pas ce qu’elle pourrait bien lui dire. Ils ne se comprenaient plus, Edward et elle, finit le temps où malgré la différence d’âge, l’on aurait pu les croire jumeaux tant ils étaient inséparables. Et puis Edward était allé à Poudlard et avait commencé à changer. Il commença à questionner Père, à avoir des fréquentations indignes de son rang, et on voit le résultat.

Elizabeth abaissa la tasse de thé qu’elle avait portée à ses lèvres, et la posa délicatement sur la table en face d’elle. Oui, ça avait été une semaine stressante. Et comme toujours, la presse n’avait pas attendu avant de se saisir de l’affaire, immondes rapaces qu’ils étaient tous. Ils étaient même venu la trouver alors qu’elle travaillait. Oui elle aimait être sous les projecteurs, oui elle aimait parler à la presse, mais par Merlin, pas pendant qu’elle était en pleine opération ! Agacée, Elizabeth fit claquer sa langue contre son palet avant de porter de nouveau son regard vers la porte d’entrée du King’s Head Tavern. La semaine avait été stressante et elle avait grandement besoin d’extérioriser, et quoi de mieux que la présence de son amie de toujours Aloy Rosebury ? Comme le veut la tradition, les enfants Lancasters avaient passé leur enfance aux côtés des Rosebury, et la jeune femme ne pouvait pas se rappeler un jour de sa vie sans que son amie ne fût là. Elle pouvait clamer sans aucune honte que la sang-pure soit l’une de ses meilleures amies. C’est pour cela qu’elle lui avait demandé de venir la rejoindre dans ce café que toutes deux appréciaient : elle avait besoin de parler, et elle savait que son amie serait là. Elle arrivait d’ailleurs.

Elizabeth sentit un véritable sourire naitre sur son visage, avant qu’elle ne se lève pour accueillir son amie. « Aloy, merci d’avoir accepté de venir. Je sais que tu es bien occupé ces temps-ci. Mais je t’en pris, assieds-toi !»
date du RP
⇜ code by bat'phanie ⇝


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar

s'adresse au peuple
in town since : 03/05/2017
howlers : 679
silver sickles : 665
two way mirror : Siân Llewellyn/Aoife MCGregor
avatar : Riley Voelkel
credits : Lux Aeterna & Teddy & Lachlan le parfait <3 (avatar) Solosand (code signature) dreadwolf (gif)
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodtournament.forumactif.com/t491-aloy-i-am-ruthless-and-callous-and-vicioushttp://bloodtournament.forumactif.com/t446-aloy-i-set-fire-to-the-rainhttp://bloodtournament.forumactif.com/t367-aloy-i-am-a-brutally-
grade 2

grade 2
Dim 14 Mai - 12:58
Elizabeth & Aloy
Le nez plongé dans un vieux parchemin, elle perd la notion du temps. Les mots latins défilent devant ses yeux. Certain lui sont familier quand d’autre la laissent perplexe. Elle sursaute légèrement lorsque la pendule de la pièce de met à sonner. Un coup d’œil et elle se rend compte qu’elle va finir par être en retard. Elle a promis à Elizabeth de la rejoindre dans un petit café du district 1. Merlin sait que s’il est difficile de rentrer dans les rangs de ses amis, elle n’est pas du genre à les laisser tomber. Elle a peut de qualités, Aloy, la loyauté en fait toute fois partie. « Je dois y aller. Ranges ça. Correctement. » L’ordre aboyé à l’elfe de maison. La pointe de menace dans la voix nécessaire pour qu’il ne mette pas tout un bazar dans es parchemin. En hâte, elle enfile une veste avant de transplaner dans le district 1.

Elizabeth Lancaster fait partie des rares personnes qu’Aloy considère comme ami. Notion qui reste quelque peu abstraire pour la Rosebury, trop méfiante, trop peu sociable. Les seuls avec qui elle s’est toujours sentie à l’aise, Aloy, ce sont les membres de sa famille. Elizabeth, elle a dû lutter pour gagner cette place. Le fait qu’Aloy ai été proche d’Edward dans sa jeunesse a sans doute aidé les choses. Contrairement à son frère, Elizabeth ne s’est pas éloignée du droit chemin, elle. Elle offre un son ami un large sourire quand elle arrive enfin au café. « Aloy, merci d’avoir accepté de venir. Je sais que tu es bien occupé ces temps-ci. Mais je t’en pris, assieds-toi !» Elle gratifie de nouveau Elizabeth d’un sourire avant de s’asseoir. Peu tactile, Aloy fait l’impasse sur la bise recommandée chaque fois qu’elle le peu. Elle ne comprends pas cette manie qu’on les gens. Bise ou poignée de main. Elle déteste les deux. Elle s’y force, la plupart du temps. Pas avec Elizabeth, la princesse la connaissant depuis suffisamment longtemps pour savoir que ce n’est pas de sa part un manque de politesse ou de respect. « Comme si j’étais du genre à refuser une sortie entre amies. » Mais c’est là un aspect que peu de personnes on la chance de voir chez elle. Elle se passe une main dans les cheveux. « Et puis ça fait toujours du bien de s’aérer l’esprit. Il paraît que faire une pause de temps en temps permet d’être plus productif. » Réalité qu’elle a du mal à respecter. Une fois plongée dans son travail, il est bien difficile de l’en sortir. Que cela soit à l’hôpital ou dans sa quête des sept baguettes. « Alors, dis moi, quoi de nouveau à la cour? ».
the bloody throne - toute copie interdite


Take me to church.
I'll worship like a dog at the shrine of your lies I'll tell you my sins and you can sharpen your knife Offer me that deathless death Good God, let me give you my life.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

s'adresse au peuple
in town since : 29/04/2017
howlers : 336
silver sickles : 0
avatar : Alejandra Alonso
credits : Blowssom.
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodtournament.forumactif.com/t383-elizabeth-the-story-of-my-lifehttp://bloodtournament.forumactif.com/t382-that-s-why-we-re-making-headlines-elizabethhttp://bloodtournament.forumactif.com/t210-elizabeth-i-always-wi
grade 2

grade 2
Ven 19 Mai - 19:21
Burn Them All, As They Say
« Alors, dis-moi, quoi de nouveau à la cour ? » Son sourire se crispe légèrement à la question de son amie. Ses doigts viennent frapper la table dans un geste agacé. « Rien de bien joyeux, j’en ai peur. » La jeune femme reprit une gorgé de son thé avant de s’adresser de nouveau à la Rosebury. « Je suppose que tu es au courant de la dernière … excentricité de mon frère Edward ? » Elle doutait très sincèrement que quiconque dans le royaume puisse maintenant ignorer ce qu’il était advenu lors de la soirée de la semaine passée. Edward n’avait plus grand-chose d’un Lancaster, mais la théâtralité semblait être toujours aussi présente. « Je n’avais jamais vu Père être aussi furieux. Après avoir chassé tous les invités, il a exigé qu’Edward annule ses fiançailles avec sa sang-de-bourbe. Ce qu’il refusa de faire avant de s’enfuir avec la servante. » Elizabeth reposa sa tasse doucement sur la table, une expression de contrariété sur le visage. « Depuis aucune nouvelle des tourteaux, mais Père a annoncé son intention de réunir la famille, alors Edward sera bien obligé de sortir de son trou. » Personne n’ignorait une convocation du roi, pas même l’héritier.  « Mais le pire dans tout ça, ce n’est pas les journalistes ni les rumeurs qui ont commencées à circuler. C’est que son impur, sa fiancée, sa Tamsyn, vient toujours travailler au palais. Et nous sommes forcé de supporter sa présence tout. Les. Jours. » Elle serra les dents. « Si tu pouvais la voir se pavaner dans le palais, elle et son regard satisfait, tu en aurais envie de vomir. » Elle ne comprenait pas pourquoi Père n’avait toujours rien fait à ce sujet. S’il se bornait à ne rien faire, c’était elle ou bien Amelia qui allait le faire.

Elizabeth inspira un grand coup pour calmer les braises de sa fureur qui avaient recommencées à s’enflammer. Ça ne servirait à rien de faire une scène en public, et Aloy n’était pas venue pour qu’on chouine devant elle. Elle méritait mieux. « Excuses-moi si je ne fais que me plaindre, la semaine a été stressante. Parle-moi un peu de toi ? Comment c’est passé ta semaine ? » Elle ne pouvait pas être pire que la sienne de toute façon.
the bloody throne - toute copie interdite


Revenir en haut Aller en bas
avatar

s'adresse au peuple
in town since : 03/05/2017
howlers : 679
silver sickles : 665
two way mirror : Siân Llewellyn/Aoife MCGregor
avatar : Riley Voelkel
credits : Lux Aeterna & Teddy & Lachlan le parfait <3 (avatar) Solosand (code signature) dreadwolf (gif)
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodtournament.forumactif.com/t491-aloy-i-am-ruthless-and-callous-and-vicioushttp://bloodtournament.forumactif.com/t446-aloy-i-set-fire-to-the-rainhttp://bloodtournament.forumactif.com/t367-aloy-i-am-a-brutally-
grade 2

grade 2
Dim 21 Mai - 23:13
Elizabeth & Aloy
Elle a eu des échos de ce qu’il c’est passé à la cours, Aloy. Elle mentirait si elle disait que cela la surprend de la part d’Edward. Elle a vu le prince s’éloigner du droit chemin. Elle a si souvent tenté de lui faire entendre raison, Aloy. Mais voilà le résultat des mauvaises fréquentations de l’héritier des Lancaster. Elle n’a même pas osé croire que les bruits de couloirs n’étaient que des rumeurs. Parce qu’elle n’a pas été surprise. La seule chose surprenante, c’est qu’Edward et sa catin soient encore en vie. Elle peine à croire que le roi ne les ai pas fait exécuter tous les deux. C’est ce qu’elle ferait. Si elle avait un enfant et qu’il lui annonçait vouloir épouser une impure. Une telle disgrâce n’étant pas acceptable à ses yeux. « Si tu pouvais la voir se pavaner dans le palais, elle et son regard satisfait, tu en aurais envie de vomir. » Elle n’en doute pas une seule seconde. Si Elizabeth et elle ne sont pas toujours d’accord sur tout, elles partagent cette même haine de l’impur. Un sourire presque mauvais se dessine sur les lèvres de la Rosebury. « On pourrait lui faire ravaler son air suffisant. » La tâche ne sera certes pas aisée, l’impure ayant le soutient de son prince, mais elle s’en croit capable, Aloy. Particulièrement avec l’aide de Lizzie. Puis ça fait un moment qu’elle n’a pas eu l’occasion d’humilier de la vermine, cela lui ferait une distraction.

« Excuses-moi si je ne fais que me plaindre, la semaine a été stressante. Parle-moi un peu de toi ? Comment c’est passé ta semaine ? » Elle hausse légèrement les épaules. Elle s’avère plus douée que les gens ne le pense pour écouter. Certes, la plupart du temps elle se contrefiche de ce qui peut sortir de la bouche des gens, mais quand il est question de cracher sur ces purs aux choix douteux, elle s’avère assez radicale dans ses propos. « Tu as toutes les raisons du monde de vouloir te plaindre, Lizzie. Ton idiot de frère a annoncé qu’il était fiancé à une impure. Se rend-il au moins compte du mal qu’il vous fait? » De l’image qu’il donne de la famille royale. Des ennuis que cela pourrait leur apporter. Enfant égoïste. Voilà comment elle décrirait aujourd’hui celui qui était autrefois son ami. « Si Zaveid me faisait une chose pareille... » Elle laisse sa phrase en suspens, juste quelque seconde. « … Je l’attacherais moi même au bûcher. Lui et la catin qu’il aurait choisi. » Aucune intransigeance de la part de l’aînée Rosebury. Mais s’il y a bien quelqu’un qui est tout aussi radical dans sa vision des impurs, c’est bien son frère. « Quand à ma semaine… Tu sais, rien de bien mouvementé. Le train-train quotidien d’une médicomage. » Une monotonie qui lui convient, pas sûre que son coeur supporterait le genre de trahison à laquelle Elizabeth doit faire face.
the bloody throne - toute copie interdite


Take me to church.
I'll worship like a dog at the shrine of your lies I'll tell you my sins and you can sharpen your knife Offer me that deathless death Good God, let me give you my life.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

s'adresse au peuple
in town since : 29/04/2017
howlers : 336
silver sickles : 0
avatar : Alejandra Alonso
credits : Blowssom.
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodtournament.forumactif.com/t383-elizabeth-the-story-of-my-lifehttp://bloodtournament.forumactif.com/t382-that-s-why-we-re-making-headlines-elizabethhttp://bloodtournament.forumactif.com/t210-elizabeth-i-always-wi
grade 2

grade 2
Jeu 25 Mai - 15:53
@Elizabeth Lancaster a écrit:
Burn Them All, As They Say
« On pourrait lui faire ravaler son air suffisant. » Elizabeth jeta un regard intéressé à son amie. L’idée avait énormément de mérite. Voir disparaitre cet air supérieur du visage de ce parasite un peu trop présomptueux améliorait grandement sa semaine. Encore fallait-il pouvoir la toucher sans que la trace puisse remonter jusqu’à elles. Son frère avait beau prendre les décisions les plus ridicules qui soient, il était très loin d’être stupide. S’il devait arriver malheur à sa promise, il saurait qu’Amelia ou elle était derrière ce complot. La grognasse devra donc rester en vie. Du moins, jusqu’à ce qu’elle trouve un moyen d’être présenté totalement innocente à l’affaire. Cela allait devoir demander un peu plus de réflexion. Entre temps, elle allait pouvoir s’amuser en rappelant à la sang-de-bourbe sa place dans leur monde, en compagnie de son amie. « Ne parlons pas de ça maintenant, ici aussi les murs ont des oreilles. »

« Tu as toutes les raisons du monde de vouloir te plaindre, Lizzie. Ton idiot de frère a annoncé qu’il était fiancé à une impure. Se rend-il au moins compte du mal qu’il vous fait? » Elizabeth laissa échapper un sourire sardonique à la question de son amie. « Bien évidemment que non, il est bien trop occupé à penser avec ses organes génitaux pour ça. » Contrairement à ce qu’on pouvait penser, la jeune femme n’avait pas un Nimbus coincé dans son derrière. Discuter de sujets comme le sexe ne la dérangeait aucunement du moment qu’elle était en compagnie de son amie. « Un homme normal en somme. » Elle bu une nouvelle gorgée, et se rendit compte qu’elle avait presque fini sa tasse. Quelle tristesse. « Si Zaveid me faisait une chose pareille... » Zaveid avec une impure, alors ça c’était une image hilarante. Elle n’imaginait même pas le jeune homme toucher une impure volontairement, alors en épouser une … « … Je l’attacherais moi-même au bûcher. Lui et la catin qu’il aurait choisi. » « Et je me ferai un plaisir de t’y aider. » C’était bien à ça que servaient les amies n’est-ce pas ?

« Quand à ma semaine… Tu sais, rien de bien mouvementé. Le train-train quotidien d’une médicomage. » Elizabeth esquissa un sourire. « Crois moi, ça je connais. » Même si travailler tous les jours avec une Garder lui donnait de l’urticaire, la jeune femme aimait son travail et ne le changerait pour rien au monde. Elle espérait juste que lorsqu’elle se marirait, elle pourrait le garder. La Lancaster termina sa tasse avant de la poser sur la table. « En parlant de frères, comment se porte ta sœur Maiev ? Ça fait un moment que je ne l’ai pas vue. »
the bloody throne - toute copie interdite


Revenir en haut Aller en bas
avatar

s'adresse au peuple
in town since : 03/05/2017
howlers : 679
silver sickles : 665
two way mirror : Siân Llewellyn/Aoife MCGregor
avatar : Riley Voelkel
credits : Lux Aeterna & Teddy & Lachlan le parfait <3 (avatar) Solosand (code signature) dreadwolf (gif)
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodtournament.forumactif.com/t491-aloy-i-am-ruthless-and-callous-and-vicioushttp://bloodtournament.forumactif.com/t446-aloy-i-set-fire-to-the-rainhttp://bloodtournament.forumactif.com/t367-aloy-i-am-a-brutally-
grade 2

grade 2
Dim 28 Mai - 21:07
Elizabeth & Aloy
« Ne parlons pas de ça maintenant, ici aussi les murs ont des oreilles. » Le rictus sur le visage d’Aloy en dit long. Mais elle ne peut qu’acquiescer l’affirmation de son amie. On ne sait jamais qui peut-être en train de vous écouter. Elles pourront toujours en reparler à l’abri des oreilles indiscrète un autre jour. Après tout, elle sait que sa proposition n’est pas tombée dans l’oreille d’une sourde. S’il y a bien une chose pour laquelle les deux jeunes femmes ne sont jamais en désaccord, c’est sur leur haine des impurs et la façon de les traiter. Quand bien même Aloy est très certainement plus extrémiste encore qu’Elizabeth. « Bien évidemment que non, il est bien trop occupé à penser avec ses organes génitaux pour ça. » Elle lève les yeux au ciel. Elle ne comprend pas comment Edward a pu aussi mal tourné. Ou plutôt, elle le sait, puisque l’idiot a décidé de faire ami-ami avec un Gardner. Le pire, qui plus-est. Cela dit, elle n’est très certainement pas la plus objective sur la question. Elle ne peut tout de fois pas s’empêcher de trouver le prince égoïste. Il aurait pu garder sa catin cachée. Jouer le jeu. Pour le bien de sa famille. Pour sa sécurité aussi. Comment prendre la famille royale au sérieux si le prince épouse une impure ? Si Aloy n’en est pas au point de remettre sa loyauté pour les Lancaster en doute, il ne faudrait pas que ce genre de comportement se reproduise trop souvent, sinon quoi elle pourrait choisir de les trahir. Une impure pour princesse. Hors de question qu’elle accepte une telle ignominie. « Un homme normal en somme. » Elle réagit par un simple sourire Aloy. Ne pouvant ni vraiment confirmer cette affirmation, ni la nier. La vérité, c’est qu’à son sens, il n’y a pas que les hommes qui pensent un peut trop avec leurs organes génitaux. Mais encore une fois, l’objectivité n’est pas de rigueur chez elle.

« En parlant de frères, comment se porte ta sœur Maiev ? Ça fait un moment que je ne l’ai pas vue. » Elle hausse légèrement les épaules, Aloy. La vérité, c’est qu’elle n’est pas sûre de savoir. Pas sûre que sa sœur lui dise tout comme autrefois. « Bien, j’imagine. C’est en tout cas ce qu’elle prétend. J’espère que c’est la vérité. Sinon des têtes risqueraient de tomber. ». Elle mâche pas ses mots, Aloy. Elle n’a jamais cacher qu’elle n’hésiterait pas à tuer le premier qui oserait faire du mal à sa sœur. Encore moins à Elizabeth. « Mais je ne suis même plus très sûre de savoir si elle me le dirait si quelque chose allait mal. ». C’est qu’avec le temps, leur relation c’est un peu effritée. Si elle ne doute pas que Maiev viendrait vers elle en cas de gros soucis, il y a de forte chance pour que sa sœur lui cache aujourd’hui bien des choses. « Mais j’imagine que c’est le juste retour des choses. Un peu comme nous avec nos mères. » Elle relativise Aloy. Parce que même si Maiev semble un peut plus éloignée qu’autrefois, ce n’est rien comparé à la relation qu’elle entretient avec sa mère, Aloy. A peine capable de lui adresser la parole sans déclencher une dispute. Elle sourit légèrement à son amie. « Mais je pensais que tu auras envie de baver un peu plus sur ton frère plutôt que de m’écouter parler de ma sœur. ». Parce que, après tout, les commérages de la cours son sûrement bien plus intéressant que ce qu’il peut se passer dans la demeure Rosebury.
the bloody throne - toute copie interdite


Take me to church.
I'll worship like a dog at the shrine of your lies I'll tell you my sins and you can sharpen your knife Offer me that deathless death Good God, let me give you my life.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

s'adresse au peuple
in town since : 29/04/2017
howlers : 336
silver sickles : 0
avatar : Alejandra Alonso
credits : Blowssom.
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodtournament.forumactif.com/t383-elizabeth-the-story-of-my-lifehttp://bloodtournament.forumactif.com/t382-that-s-why-we-re-making-headlines-elizabethhttp://bloodtournament.forumactif.com/t210-elizabeth-i-always-wi
grade 2

grade 2
Ven 9 Juin - 15:04
Burn Them All, As They Say
« Bien, j’imagine. C’est en tout cas ce qu’elle prétend. J’espère que c’est la vérité. Sinon des têtes risqueraient de tomber. ». Ah le fameux instinct de protection d’Aloy. Si rare qu’il en était presque devenu un légende. Seules sa famille et ses proches pouvaient le voir, et très sincèrement, Elizabeth avait pitié de qui se retrouverait du mauvais côté de la baguette de son amie lorsque celui-ci était activé. Aloy était vicieuse et sans merci dans ses rétributions. « Mais je ne suis même plus très sûre de savoir si elle me le dirait si quelque chose allait mal. ». La jeune femme haussa un sourcil à ça. Il y avait-il donc des problèmes chez les Rosebury ? Elle n’était pas naïve au point de penser que leur famille alliée ne puisse pas avoir de problèmes internes, mais elle espérait tout de même que c’était juste une attitude passagère, et que les deux sœurs ne s’éloigneraient pas trop. Pas comme elle et Edward. « Mais j’imagine que c’est le juste retour des choses. Un peu comme nous avec nos mères. » Elizabeth hocha la tête, pensive. « Tu dois avoir raison. » La jeune femme aimait sa mère. Pour elle, la reine ne pouvait rien faire de mal. Elle n’était que perfection à ses yeux. Cependant il était fini le temps où elle courrait lui raconter ses secrets le sourire aux lèvres. Elle les gardait pour elle maintenant.

La jeune femme fût sortie de ses pensées en entendant son amie soupirer « Mais je pensais que tu auras envie de baver un peu plus sur ton frère plutôt que de m’écouter parler de ma sœur. » Un sourire en coin apparût sur les lèvres de la princesse. « Oh crois moi, t’écouter ne m’est jamais difficile. » Aloy avait toujours des anecdotes fascinantes à lui raconter. Son sourire se fit sardonique. « L’on y passerait toute la journée si je ne devais que me plaindre d’Edward. » Des années de rancœurs avaient tendances à faire ça. Elizabeth soupira. « Je ne sais plus quoi faire, Aloy, je ne le comprends plus. Qu’est-ce qui a bien pu lui passer par la tête ? Une pure j’aurai pu comprendre, mais une impure ? Comment a-t-il pu s’abaisser au point où être intime avec une vermine lui semble normal ? » Merlin rien que l’idée lui donnait envie de vomir. « Et l’épouser en plus de ça ? Merlin, j’aimerai presque croire qu’elle l’empoisonne avec de l’Amortancia. » Ce n’était pas le cas, malheureusement. Elle avait vérifié. Son frère avait la pleine possession de ses moyens. Ce qui était, en toute logique, pire.
the bloody throne - toute copie interdite


Revenir en haut Aller en bas
avatar

s'adresse au peuple
in town since : 03/05/2017
howlers : 679
silver sickles : 665
two way mirror : Siân Llewellyn/Aoife MCGregor
avatar : Riley Voelkel
credits : Lux Aeterna & Teddy & Lachlan le parfait <3 (avatar) Solosand (code signature) dreadwolf (gif)
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodtournament.forumactif.com/t491-aloy-i-am-ruthless-and-callous-and-vicioushttp://bloodtournament.forumactif.com/t446-aloy-i-set-fire-to-the-rainhttp://bloodtournament.forumactif.com/t367-aloy-i-am-a-brutally-
grade 2

grade 2
Sam 24 Juin - 17:23
Elizabeth & Aloy
« Tu dois avoir raison. » Aloy, elle a presque envie de rétorquer que, de toutes façons, elle a toujours raison. Mais c’est peut-être un peu trop prétentieux, d’autant plus devant une Lancaster. Ce qui ne l’empêche pas de le penser pour autant. Ce n’est pas tant qu’elle soit imbue d’elle même, Aloy, juste qu’elle considère qu’elle a raison même quand elle a tort. Mais ce n’est pas le débat du jour, alors elle ne s’attarde pas sur le sujet, préférant de loin entendre son amie se plaindre sur son frère. Plainte justifiées, selon elle. « L’on y passerait toute la journée si je ne devais que me plaindre d’Edward. » Un léger sourire sur le visage de la Rosebury. C’est qu’il en a un certains nombre de défauts, le prince. Qu’il tente de les cacher aux yeux de la populace est une chose, le cacher a sa propre sœur en est une autre. « Je ne sais plus quoi faire, Aloy, je ne le comprends plus. Qu’est-ce qui a bien pu lui passer par la tête ? Une pure j’aurai pu comprendre, mais une impure ? Comment a-t-il pu s’abaisser au point où être intime avec une vermine lui semble normal ? » Elle a sa propre hypothèse sur la question, Aloy. Mais son avis est sans aucun doute biaisé par le fait qu’elle a une dent contre un certain Gardner. Sans parler que l’idiot est ami avec un Shafiq, ce qui n’arrange en rien sa cause auprès d’Aloy, avouons le. P’t’être qu’elle devrait tendre une main réconfortante vers son amie. P’t’être qu’elle devrait se montrer plus tactile et plus attentionnée, Aloy. Mais elle ne sait pas et elle ne jouera pas la comédie. Non, pas même pour la princesse. « Et l’épouser en plus de ça ? Merlin, j’aimerai presque croire qu’elle l’empoisonne avec de l’Amortancia. » Au moins, cela aura été une explication logique, il faut l’avouer. Mais l’esprit d’Edward a été perverti bien avant son impure et de ça, Aloy n’en démordra pas.

« Si tu veux mon avis, ce sont ses fréquentations qu’il aurait dû changer depuis longtemps. » Pas de demie-mesure, pas même dans la voix. Aloy ne tolère pas vraiment l’idée que son prince décide d’épouser une impure. C’est une hérésie. Une qu’elle n’est pas en mesure de pardonner. « A fréquenter du Gardner et du Shafiq, voilà ce que ça donne. » Aloy, elle n’évoque que rarement ses opinions concernant les autres familles. Cela ne veut pas dire que les autres ne les connaissent pas. Parce que lorsqu’elle le fait, c’est toujours avec une certaine véhémence et agressivité. A la vérité, c’est qu’en dehors des Rosebury et des Lancaster, il y a peu de famille envers qui elle a une opinion positive. « Il aurait dû se tenir loin d’eux à Poudlard. Il s’est sans aucun doute fait manipuler l’esprit par leurs idées perfides à ces deux là. » Sa rancœur personnelle est surtout contre Elliot. Mais elle déteste le Shafiq sans même le connaître. Simplement parce qu’il est né Shafiq. C’est comme ça qu’elle fonctionne, Aloy.
the bloody throne - toute copie interdite


Take me to church.
I'll worship like a dog at the shrine of your lies I'll tell you my sins and you can sharpen your knife Offer me that deathless death Good God, let me give you my life.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

s'adresse au peuple

Revenir en haut Aller en bas
 
Burn Them All, As They Say ~ Aloy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Will you come find me if I crash and burn? — Siobhán
» Louys - A fire needs a space to burn
» Pap Benoît XVI mande afriken ak ayisien pou yo sispann vole lougarou
» presentation d'acid burn
» JEAN ϟ blue jeans, white shirt, walked into the room you know you made my eyes burn.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum