intrigue deux
the blood tournament
Impurs, we welcome you. We salute your courage and your sacrifice... and we wish you... A Happy Blood Tournament ! And may the odds be ever in your favor.


Partagez
 
➳ careless people
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lachlan Irvine

s'adresse au peuple
in town since : 29/04/2017
howlers : 374
silver sickles : 636
avatar : Benjamin cutie Eidem
credits : wildbeast. (av) ASTRA (sign)
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodtournament.forumactif.com/t247-lachlan-push-and-pull-like-magnets-dohttp://bloodtournament.forumactif.com/t250-we-re-never-gonna-be-royals-lachlan#984http://bloodtournament.forumactif.com/t207-lachlan-cause-i-m-the
staff g3♕

➳ careless people Empty
staff g3
Mer 3 Mai - 20:33

cold in the night, barren of trust
feat. tamsyn & lachlan

Lignée maudite, gênes à la beauté hypnotisante rien n'était gratuit dans ce monde où la sorcellerie venait se mêler à la vie quotidienne, les vélanes venant envouter les plus faibles d'esprit, les plus purs pour une descendance encore plus proche de leurs racines. Race en voie d'extinction, ces beautés de la nature comparable aux nymphes, ces beautés donnant des cadeaux empoisonnés à leur descendance, cette promesse d'un amour pur, un amour intouchable, un amour aucunement motivé par des questions de politiques. Des familles devant faire face à des mariages venant altérer la pureté de leur sang, des mariages oubliés, des membres reniés. Le contexte actuel venait abattre ce romantisme certain qu'avait les descendants de ces créatures de rêve, mettant plutôt en lumière leur part de ténèbres. Peu reconnaissable sur le terrain, Lachlan changeait presque de personnalité avec une batte dans ses mains la maniant avec une certaine expérience, sa rage ressortant pour s'échouer tel une vague colérique sur un rocher inébranlable. Cette malédiction venant peser sur ses épaules définis par l'entraînement intensif de sa carrière, une malédiction qu'il aurait préféré échanger pour un mariage politique, trouver cette personne, une idée bien trop complexe dans son esprit, lui qui n'y connaissait rien, presque aveugle aux sentiments autre que la colère et la jalousie. Cet être de pureté qui ne devient qu'un enfant capricieux au final, tel le reste de sa famille, Lachlan qui a toujours eu ce qu'il voulait, Lachlan a qui on a jamais dit non. Ce sentiment de puissance qu'il avait de déclarer qu'il n'était pas intéressé par une gamine tentant sa chance, il venait même à en éviter les impurs, incapable de pouvoir apporter une honte certaine à sa famille. Une peur venant s'installer dans ses entrailles, une peur de ne plus être ce fils sachant se taire quand on lui demande, respectant les avis de ses aînés, il n'est qu'hostilité envers ses pensées les plus profondes, ne voulant pas y succomber, préférant garder son confort plutôt qu'une vie de misère. L'eau ruisselant sur son corps venant mettre fin à des pensées contradictoires, des cauchemars récurrents hasardant pour empiéter sur sa vie réelle, un monde fictif venant se mettre dans ses pensées où il deviendrait le tout puissant, prônant une certaine égalité, abolissant les statuts de sang pour devenir libre d'une menace sûrement inexistante. Il voulait briller le Irvine, briller comme une étoile au firmament. Une soirée de détente, une soirée au bar d'à côté, le bar où les sportifs venaient se retrouver avant une journée de repos, après un entraînement éreintant. Ses coéquipiers étaient partis depuis un bon moment, trouvant de la force dans les baisers fougueux de ses demoiselles ou messieurs pour certains, il ne jugerait point, seulement il se retrouvait seul avec une bonne quantité d'alcool dans le sang, lui qui serait incapable de trouver du plaisir dans des coups comme cela, lui maudit par un ancien sorcier sûrement en voulant à une vélane lui brisant son coeur. Injustice. Déception. L'alcool pulsait dans son sang, l'effet temporaire viendrait se faire sentir au petit matin, il était déjà plus en état de ressentir quelque chose de son coeur, ses pensées les plus sombres prenant place dans son esprit, des pensées où il se voyait couronné, où l'injustice ne serait plus, où ses soeurs ne risquaient pas d'être bannie en cas d'impur en âme-soeur.  


♡ ♡ ♡
MACFLY
@tamsyn alvarez


above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.

➳ careless people WONPlsX

Revenir en haut Aller en bas
Uriel Vaugirard

s'adresse au peuple
in town since : 29/03/2017
howlers : 168
silver sickles : 357
two way mirror : aodhan archer
avatar : isha blaaker
credits : JUGBAND BLUES.
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodtournament.forumactif.com/t314-semper-eadem-uriel#1970http://bloodtournament.forumactif.com/t1045-u-l-t-r-a-v-i-o-l-e-n-c-e-uriel#13841http://bloodtournament.forumactif.com/t199-fleur-du-mal-tamsyn#4
staff g1♕

➳ careless people Empty
staff g1
Sam 13 Mai - 13:54
careless people
LACHLAN & TAMSYN
les actes d'un patronyme déchiré, vengeance qui naît au-delà des vacillations d'un monde aux dédales épineux. dans le seul but d'expier les péchés d'une famille royale. tu t'attendrissais de cette mission que l'on t'avait confié. charmé un homme, héritier du mal, pourtant épris de toi d'une force inattendu. plaisir coupable d'exalter devant tant de verres brisés. maître du jeu d'une famille à l'asthénie presque maladif. sourire ingrat face à cette belligérance dont personne ne se doutait être calculé. l'absurdité baignait au sein des murs d'un palais royal désarçonné. les langues qui claquent, vipères qui s'échappent en quête de solution. mais en vain. tu ne laissais rien échappé qu'il puisse prétendre ta culpabilité. complice de ce chef d'oeuvre mais essoufflée de contenir ta haine à leur égard. à la dérobée de tous les regards, tu t'évades dans les ruelles londoniennes dans l'espoir d'y trouver activités cocasses. vêtue d'un manteau bleu à la fourrure flamboyante, déguisement d'un rang social auquel tu n'appartenais pas. pourtant se balader à découvert semblait audacieux dans ce centre capricieux.

les rues sombres, tu laisses échapper ta garde. désireuse d'aérer ton esprit à toutes ses viles pensées qui te laissaient tourmenter face à tous ces événements. les pas se faisant frénétiques, la direction aléatoire, tu te perdais sous l'architecture charismatique de la capitale. enfant perdue au milieu de ce tumulte londonien, le vent t'amena vers l'ouest, plus calme et moins agité. pourtant l'épaisseur des bâtiments manquaient à l'appel. désespérée d'être ainsi frigorifié par un mistral déchaîné en dépit du manteau somptueux que tu portais. de pareils pacotilles n'étaient simplement parure d'élégance ? le tissu soyeux ne pouvait il pas t'apporter quelconque réconfort. ô diable ces vêtements aristocratiques qui n'étaient que figures d'une classe sociale élevée, mais hélas, sur toi ils n'étaient qu'illusion. l'ombre du grand édifice devant toi n'aidait guère à trouver refuge vers une quelconque chaleur. le regard portait vers ce dernier. lueur nostalgique en apercevant les trois anneaux dressés. stade de quidditch qui te rappelait ton enfance dans cette école misérable où un goût passionné pour ce sport s'était développé. et au loin, tu aperçus ce petit pub escamoté entre quelques maisons délabrés. peut-être légèrement lugubre mais les lumières qui en émanait te rappelaient une certaine chaleur qui fit dresser ton échine.

quelques conversations murmurés, des rires à gorge déployés, hommes ivres au comptoir ; le lieu ne paraissait pas dangereux pour autant. tu t'installas près d'un homme aux traits attirants, presque subjuguants. des cheveux châtains clairs, un corps sculpté de manière délicieuse. un irvine sans aucun doute. réputés pour leur beauté vélane. la rumeur n'était que vérité. tu sentis ton corps frémir lorsque son regard se posa sur toi. prise au piège par cette attractivité naturelle. à quoi bon résister devant ce calice. perdu dans des esprits qui semblaient lui échapper, tu profitas de cette absence de lucidité pour te rapprocher, l'envie de commettre l'irréparable te mordant d'excitation. que fais une âme aussi belle, ainsi égarée ? lâches-tu sourire enjôleur collé au visage.
the bloody throne - toute copie interdite


➳ careless people 64843601
Revenir en haut Aller en bas
Lachlan Irvine

s'adresse au peuple
in town since : 29/04/2017
howlers : 374
silver sickles : 636
avatar : Benjamin cutie Eidem
credits : wildbeast. (av) ASTRA (sign)
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodtournament.forumactif.com/t247-lachlan-push-and-pull-like-magnets-dohttp://bloodtournament.forumactif.com/t250-we-re-never-gonna-be-royals-lachlan#984http://bloodtournament.forumactif.com/t207-lachlan-cause-i-m-the
staff g3♕

➳ careless people Empty
staff g3
Mer 17 Mai - 17:01

cold in the night, barren of trust
feat. tamsyn & lachlan

Adrénaline pulsant dans ses veines, adrénaline injustement trouvé dans la potion alcoolique qu'il tenait, alcool fort venant inhiber ses pires angoisses, un monde qu'il voulait sien mais qu'il n'aurait jamais, fils perdu dans une fratrie bien trop grande. Il n'était que solitude, cette ombre venant submerger son coeur, cette aquarelle bien trop lumineuse lui brûlant les rétines. Fille d'Aphrodite venant l'approcher, séductrice voulant sûrement une nuit pour se rappeler, vision flou, un visage presque indiscernable et pourtant il se sentait presque charmer par le flou apparent, ce sentiment de perte de soi venant résonner dans le fil conducteur de ses pensées, fil partant dans un périple dont il ne reviendrait qu'au petit matin. Ce sentiment manquant, elle ne serait sûrement pas cet amour qu'on lui avait promis mais une nuit sans aucune importance, il viendrait lui faire prendre ce plaisir que celle la déesse de la beauté cherchait comme une faim insatiable. Printemps synonyme de renouveau et pourtant rien que la routine venant l'éteindre dans ses bras familiers, le froid glaçant son être, son âme à la recherche perpétuelle de celle pouvant la compléter. Erreur ou familiarité ? Il se sentait si seul, dans un état d'ébriété peu glorieux pour quelqu'un de son rang, assez pour reconnaître ce qu'il pouvait faire. le goût de l'interdit prononcé par une famille trop exigeante il faut croire. je t'offre un verre ? ou une distraction à une routine monotone ? Franc, l'habitude venant le submerger, le visage de la belle venant s'ancrer plus clairement dans le fil directeur de sa nuit, une poupée au teint halée, poupée de cire venant demander ce que toutes les autres demandaient. Amant dédié au plaisir de l'autre, choix peu cornélien quand il n'en tirait aucun plaisir, cette malédiction aussi profonde que les ténèbres enveloppant les chambres à coucher. Ce désespoir de ne jamais connaître ce plaisir qu'Aphrodite venait à pavaner chaque jour pour finir seul dans la fin, personne à qui adresser des aurevoirs douloureux. Ce paradis empli de ténèbres venant l'envelopper pour finir par le mettre à terre, perdant tout espoir de trouver cette femme capable de lui montrer les aventures qu'il pouvait tenter, cette femme capable de lui montrer ce qu'était ce sentiment que ses parents venaient à montrer trop souvent. Un soupçon d'été dans l'air, le lieu divin venant se refléter dans les courbes de femmes de la belle inconnue, elle viendrait à prononcer son nom comme un hymne national, amant dédié, pourtant une promesse encore silencieuse, un jeu s'installant jusqu'à l'éclatement d'une bulle les enrobant.  


♡ ♡ ♡
MACFLY
@tamsyn alvarez


above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.

➳ careless people WONPlsX

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

s'adresse au peuple

➳ careless people Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
➳ careless people
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Haitian People Need a Lobbyist
» ★ GLAMOUR PEOPLE
» People who say they sleep like a baby usually don’t have any.
» 'India has the highest number of hungry people on earth'
» people help the people, 31.05 - 16:49

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum