intrigue deux
the blood tournament
Impurs, we welcome you. We salute your courage and your sacrifice... and we wish you... A Happy Blood Tournament ! And may the odds be ever in your favor.


Partagez | 
 
just hating you - poudlard en 2007 (erin & amelia)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

s'adresse au peuple

Invité
Lun 1 Mai - 14:09

   
just hating you
Erin & Amelia

   
Ce jour-là rien d’inhabituel ne semblait avoir eu lieu. Je m’étais d’abord levée en avance par rapport à mes camarades. J’étais donc arrivée avant tout le monde à la Grande Salle et en avais profité pour réviser un peu. Seule, j’étais souvent seule. Pas toujours car bien souvent des intéressés à l’entente de mon nom me suivait mais je n’avais pas vraiment d’amis. Je n’étais pas ce genre de fille-là, je préférais être crainte plutôt qu’être appréciée. Après le petit déjeuner j’avais passé ma matinée en cours tout naturellement. Ayant obtenue une excellente note en sortilèges je n’avais cessé de m’en vanter le reste de l’heure. Le repas de midi n’avait pas été plus extraordinaire que ça, je ne pensais qu’à mon seul ami, mon meilleur ami : Shadow. C’était un python que j’avais trouvé il y a des années, il m’avait permis de découvrir mon don de fourchelang. Depuis nous étions inséparables et seule cette école et son règlement strict se mettaient entre nous. La troisième année à Poudlard n’avait rien de très excitant … Nous avions soins aux créatures magiques l’après-midi et je n’étais pas très douée en la matière, en effet à part les serpents les animaux n’étaient pas tellement mon truc en général, qu’ils soient magiques ou non. Bien sûr entre les cours et les repas j’avais trouvé du temps pour comme à mon habitude me moquer de quelques impurs et embêter certains purs. Je n’oubliais jamais que j’étais une Lancaster et que tous les élèves de cette école ne m’arrivaient pas à la cheville. Je me dirigeais vers mon dortoir après le repas du soir lorsque quelqu’un me rentra dedans au beau milieu d’une petite foule d’élèves pressés de rejoindre leurs lits. Je vis rouge immédiatement : personne ne pouvait ainsi me bousculer. Je me retourna donc furieuse et un sourire sadique apparu sur mon visage lorsque je vis de qui il s’agissait : Erin Gardner. Elle n’était pas mon souffre-douleur particulièrement mais je la détestais et aimais l’embêter ne serait-ce qu’à cause du nom qu’elle portait. « Tu sais pas marcher petit phoenix ? »
   
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar

s'adresse au peuple
in town since : 30/04/2017
howlers : 299
silver sickles : 615
two way mirror : pas encore.
avatar : Phoebe Tonkin.
credits : Eriam (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
grade 2

grade 2
Lun 1 Mai - 15:43

Les jours passaient et se ressemblaient à Poudlard. Le mois de mars venait de pointer le bout de son nez, le printemps faisait son retour. La neige venait de disparaître et les petits oiseaux chantaient à travers le château. Moment agréable de l'année pour une Gardner qui appréciait regarder les fleurs réapparaître ainsi que les arbres fleurir à nouveau. Aujourd'hui était une journée monotone, sans grand intérêt. Erin avait abandonné Liliana dans le but de travailler seule, car même si elles étaient généralement à deux, parfois elles s'en allaient. La Gardner de son côté et la Shafiq de l'autre, pour reprendre de l'espace, réfléchir, travailler. La solitude c'est ce qu'elle préférait, les moments où elle se retrouvait seule, face au paysage de Poudlard, admirant le Lac qui se tenait non loin d'ici. Les cours étaient terminés, les examens s'approchaient. Surtout que cette année était une année décisive. Oui, l'année des B.U.S.E, un examen fort important, sans doute le plus important. Il allait déterminer son avenir, mais elle était confiante. Erin était une excellente élève, pourtant discrète elle a toujours obtenu des résultats excellents, c'est normal c'est une Gardner. Se baladant désormais dans les couloirs dans le but de regagner la salle commune des lions, malheureusement le destin était joueur aujourd'hui. La foule se bousculait à côté d'elle, c'était une heure de passage, mais qu'importe. Elle voulait regagner son dortoir, donc elle devait affronter ces petits gamins qui se bousculaient et qui étaient excités comme des puces. Elle ne fit même pas attention qu'elle avait bousculé quelqu'un, en même temps vu le monde elle s'en fichait royalement. C'est alors qu'une voix la tira de ses rêveries. La jeune fille était généralement dans ses pensées et elle ne faisait pas du tout attention à ce qui se passait autour d'elle. Elle observait, mais ne disait rien, se pressant pour ne pas rester ici bien longtemps. Mais cette voix, oui cette voix, la jolie jeune fille la connaissait. Amelia de la famille royale Lancaster. Cette famille aussi détestable que nauséabonde pour la communauté magique. Du moins c'est ce que disait son père ainsi que sa mère qui nourrissait une très grande aversion pour ces gens là. Affichant un léger sourire hypocrite elle tenta de rester calme, car elle souhaitait ne pas s'éterniser avec une fille comme elle. Ce n'était qu'une troisième année et pourtant cette Lancaster avait l'air de penser que Poudlard lui appartenait. Cela ne l'étonnait même pas, en raison du caractère de ceux-ci, ils sont détestables au plus au point. « Il semblerait que j'ai bousculé une petite princesse. Que dois-faire tirer la révérence pour m'excuser ? » dit-il pour se moquer ouvertement de la princesse capricieuse qui se tenait face à elle. C'est alors que la foule commença à ralentir le rythme. Une confrontation entre une Lancaster et une Gardner, ils ne pouvaient pas louper ça. Tout le monde était au courant des rivalités entre ces deux maisons, mais personne n'osait jamais en parler ouvertement. Alors lorsque cela se produisait, forcément que les yeux étaient braqués sur elles. Erin n'avait pas envie d'une confrontation avec cette fille qui n'était pour elle qu'une gamine qui avait envie de perdre son temps. En même temps son but n'était pas du tout de se faire remarquer, mais elle savait que les lions aimaient rugir pour impressionner les autres. Alors qu'en vérité, ils ne font que crier mais n'exécutent pas les actions qu'ils prétendent vouloir exécuter. C'est ce qui faisait doucement sourire la jolie fleur qui croisa les bras sur sa poitrine et elle resta planté devant Amelia sans rien dire, un air un peu blasé qui la caractérisait plutôt bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

s'adresse au peuple

Invité
Mar 2 Mai - 10:44

 
just hating you
Erin & Amelia

 
Je n’avais jamais réellement eu d’amis (du moins d’amis humains) et je n’avais donc aucune idée de ce qu’était l’amitié. Je n’oserai probablement jamais l’avouer mais il n’y avait qu’une seule chose que j’enviais chez la plupart de ces élèves, qu’une seule chose que j’enviais à certains qui étaient pourtant des impurs. Les amitiés qui les liaient les uns aux autres. Je n’avais jamais été une gamine très sociable, d’aussi loin que je m’en souvienne j’avais toujours eu ce comportement plutôt désagréable il faut bien le dire. Je ne m’entendais avec aucun de mes deux frères et encore moins avec ma sœur, nous étions en constante compétition pour tout. Mes parents ne m’avaient jamais encouragé à aller vers les autres, décrétant qu’au moins je ne donnerai jamais ma confiance à n’importe qui, ce qui était une bonne chose au vu de mon statut de princesse. Ils avaient raison : personne n’avait ma confiance. J’irai même jusqu’à dire que j’étais atteinte de paranoïa (bien que je n’ai jamais vu de spécialiste pour confirmer cela). J’avais grandi seule et sans amis et à treize ans j’étais bien consciente que je n’en aurai jamais. Le seul pouvant faire exception était Shadow mais pour beaucoup une amitié avec un python ne comptait pas vraiment… Ce n’était que des ignorants jaloux du donc que j’avais de naissance. La découverte à six ans de mon don de fourchelang changea ma vision des choses : jusque-là persuadée que j’étais une privilégiée par rapport aux autres personnes grâce à mon non et mon statut, je découvris aussi que j’étais différente. Je l’avais toujours su au fond de moi mais j’aimais penser que cela n’était dû qu’au fait que je vive à Buckingham Palace. Il s’est en fait avéré que non : j’étais différente par mon, par mon caractère, par mon comportement, par mes habitudes, ma manière de parler puis plus tard par le fait que mon meilleur ami soit un reptile… Ma rentrée à Poudlard avait été une manière de faire comprendre au plus de monde que j’étais une privilégiée différente. Même si beaucoup trouvaient que ma sœur et moi nous ressemblions c’était en réalité loin d’être le cas, oui nous faisions parties toutes les deux de la maison Serpentard, oui nous possédions le même don que notre père. Pourtant Elizabeth avait une compagnie beaucoup plus plaisante et charmante que moi. Nous étions peut-être assez hautaines et froides (enfin surtout moi) mais Elizabeth était une vraie dame de la Cour qui savait comment tenir une conversation même si cette dernière se révélait inintéressante à ses yeux. Je n’avais pas cette capacité. Et j’étais incapable de réellement cacher à quelqu’un ce que je pensais de lui. Prenons cette Gardner qui venait de me bousculer par exemple : il était hors de question que je lui lance juste un regard noir puis que je continue mon chemin. Oh que non, j’avais besoin de lui faire comprendre ce que je pensais exactement. Aussi lorsque cette dernière me fit un petit sourire hypocrite accompagné d’un « Il semblerait que j'ai bousculé une petite princesse. Que dois-faire tirer la révérence pour m'excuser ? » je m’énerva encore plus. Comment osait-elle me répondre à moi ? Je perdis pieds deux secondes le temps de comprendre : elle venait réellement de me répondre, en croisant les bras et en me regardant d’un petit air fier. J’entendis clairement les murmures qui commençaient à se faire de plus en plus bruyants : des élèves s’arrêtaient, nous regardant avec intérêt la Gardner et moi. Forcément tout le monde était au courant de la mésalliance entre les Gardner et la famille royale autrement dit ma famille. Et ces répliques froides voir méchantes échangées entre deux représentantes de ces familles étaient d’une distraction inédite pour les élèves de l’école. Sur les nerfs je répondis rapidement et sèchement « Oui de toute manière votre famille n’est bonne qu’à ça : tirer la révérence devant la mienne. »
 
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar

s'adresse au peuple
in town since : 30/04/2017
howlers : 299
silver sickles : 615
two way mirror : pas encore.
avatar : Phoebe Tonkin.
credits : Eriam (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
grade 2

grade 2
Mar 23 Mai - 21:31
Erin était généralement une fille discrète, à Poudlard on ne pouvait pas dire qu'elle était la fille qui aimait se montrer. Pourtant on la connaissait, parce qu'elle avait un certain charisme, parce que dans ses paroles il y avait ce quelque chose qui la rendait différente. Pourtant la gamine ne faisait pas trop attention, elle souhaitait juste vivre une scolarité normale. Mais avec le temps elle a commencé à comprendre que son nom lui imposait des contraintes. Être une Gardner n'était pas une chose simple, et même si elle souhaitait par moment s'indigner ou même venir en aide à des impurs. La jeune femme ne pouvait pas, parce qu'elle devait penser à l'honneur de sa famille et ce qu'on pourrait dire sur elle. L'image et toujours l'image, mais elle ne pouvait rien dire. Erin respectait énormément ses parents, ils étaient des personnes justes et elle ne pouvait pas s'imaginer une seconde voir le mépris ou la déception dans leurs yeux. Alors pour l'instant du moins, elle préférait s'abstenir. Par contre elle entretenait cette bonne vieille querelle que pouvait avoir les lions avec les phoenix. Cette querelle ne date pas d'hier et elle continue à se produire avec les générations qui se succèdent. Erin a remarque que les Lancaster ne partageaient pas les mêmes valeurs. En fait c'était même l'inverse. Elle qui avait une vision égalitaire du monde voyait dans le régime actuelle un esprit totalitaire et fermer. Après tout pourquoi donner des richesses à une partie de la population et laisser souffrir ou même discriminer le reste ?

En tout cas le fait que Erin venait de répliquer venait de faire réagir les élèves. Les murmures grandissaient et elle sentait les regards fixés sur elle. Le conflit allait faire parler, c'est pour ça qu'il fallait qu'elle fasse honneur à sa famille et montre qu'elle n'est pas totalement stupide contraire à cette brune qui se montre pour dire de se montrer. Une attitude pathétique qui exaspère au plus au point la jeune femme. « Ma chère, je dois admettre que vous savez rugir, mais quand il est question d'agir bizarrement vous disparaissez totalement. » dit-elle en laissant échapper un léger rire moqueur. Oups c'était plus fort, elle n'avait pas fait exprès. « Le phoenix survole et ne courbe pas l'échine. Le phoenix flamboie et s'embrase.
Mais le phoenix a cette particularité de renaître de ses cendres quand il le souhaite, faisant de lui un animal unique. Le lion ne fait que rugir, on l'apprécie comme trophée lorsqu'il n'est plus. »
dit-elle en passant une main dans sa crinière. Il est vrai que Erin commençait fort en restant tout de même classe. Les murmures venaient de cesser et tout le monde écoutait attentivement ce qui allait se passer. Peut-être qu'un duel allait intervenir ? Non elle n'était pas stupide et ne voulait pas désobéir au règlement. Mais elle allait montrer à cette Lancaster qui elle était. Juste pour lui imposer le respect et lui montrer qu'elle aussi est une lionne qui ne fait pas que rugir. Oh non, la lionne qu'est Erin adore attaquer sa proie et la dévorer comme il se doit.


douce tempête.
le fleuve coule lentement, le torrent se réveille bruyamment .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

s'adresse au peuple

Revenir en haut Aller en bas
 
just hating you - poudlard en 2007 (erin & amelia)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Carnaval 2007 de Jacmel, une réussite
» Haïti 2007 : la quadrature du cercle ?
» Article paru dans le Devoir sur Haiti (10-11 fevrier 2007)
» [Archive 2007] 15-16 Septembre - Fêtes médiévales d'Hautpoul
» Les Festivaux ou Festivals si vous préférez de cet été 2007

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum